Maladie de Hodgkin

Maladie de Hodgkin: de quoi s’agit-il précisément?
La maladie de Hodgkin, également appelée lymphome de Hodgkin ou lymphogranulomatose, est une maladie maligne du système lymphatique. Le système lymphatique englobe les vaisseaux lymphatiques, ainsi que les organes lymphatiques tels que la rate, le thymus, les ganglions, et les tissus lymphatiques situés par ex. dans le tractus gastro-intestinal ou dans la gorge. La maladie doit son nom au médecin et pathologiste anglais Thomas Hodgkin, qui a décrit pour la première fois cette maladie en 1832.
Quelle est la cause de la maladie de Hodgkin?
Malheureusement, la cause exacte de cette maladie n’est pas connue à ce jour. On sait toutefois que le lymphome de Hodgkin émane de lymphocytes B dégénérescents. Les lymphocytes B appartiennent aux «globules blancs», qui jouent un rôle important dans la défense immunitaire. Ils sont principalement présents dans le système lymphatique, afin d’y remplir leur mission.
Comment se manifeste la maladie de Hodgkin?
La maladie commence la plupart du temps dans les ganglions lymphatiques de la région du cou et de la nuque, puis s’étend. Les gonflements, le plus souvent indolores, des ganglions lymphatiques s’accompagnent de symptômes généraux non spécifiques tels que la fièvre, les sueurs nocturnes et une perte de poids de plus de 10% en 6 mois.
Comment le médecin détermine-t-il la présence de la maladie?
Sur le plan histologique, le lymphome de Hodgkin se caractérise par la présence de cellules de Hodgkin et de cellules géantes dites de Reed-Sternberg. Pour un traitement adapté, il est nécessaire de définir au préalable le stade de la maladie. Au cours de ce qu’on appelle la stadification, on détermine le stade actuel de la maladie. Pour cela, on s’appuie sur différentes données telles que les antécédents médicaux, les analyses de laboratoire et les procédés d’imagerie médicale.