Insuffisance pancréatique

Comment fonctionne le pancréas?
Le pancréas a deux fonctions essentielles. Sa partie productrice d’hormones, appelée en médecine le «pancréas endocrine», produit les hormones insuline et glucagon, indispensables à la régulation glycémique. Sa partie productrice d’enzymes, également appelée «pancréas exocrine», est responsable de la production de sucs digestifs. Ces sucs digestifs contiennent des enzymes qui scindent les lipides (lipases), des enzymes qui scindent les glucides (amylases) et des enzymes qui scindent les protéines (protéases).
Qu’est-ce que l’insuffisance pancréatique?
L’expression «insuffisance» désigne un déficit de fonctionnement. Cela signifie qu’en cas d’insuffisance pancréatique, le pancréas n’est plus en mesure de remplir suffisamment ses fonctions.
On différencie deux types d’insuffisance pancréatique: l’insuffisance pancréatique exocrine et l’insuffisance pancréatique endocrine. En cas d’insuffisance pancréatique exocrine, le pancréas produit trop peu d’enzymes digestives et/ou ces dernières n’agissent pas assez. En cas d’insuffisance pancréatique endocrine, trop peu d’hormones (insuline, glucagon) sont produites.
Comment l’insuffisance pancréatique exocrine se développe-t-elle?
Différentes causes peuvent entraîner des dysfonctionnements pancréatiques, telles que les maladies des voies biliaires, les troubles métaboliques et hormonaux, l’ablation totale ou partielle de l’estomac, la mucoviscidose, les inflammations durables ou les cancers.
Quels sont les symptômes d’une insuffisance pancréatique exocrine?
En cas d’insuffisance pancréatique exocrine, ce sont principalement les enzymes responsables de la digestion des lipides (lipases) qui font défaut. Différents troubles surviennent, tels que les sensations de pression et de réplétion, les ballonnements douloureux, les douleurs épigastriques et les diarrhées fréquentes. Comme les enzymes de digestion des lipides font défaut, les selles sont pâteuses et grasses, et comme les aliments ne peuvent plus être assimilés correctement, il existe un risque de perte de poids et de carence en minéraux et en vitamines (en particulier les vitamines A, D, E et K) en cas d’évolution chronique de l’affection.
 
Comment diagnostiquer une insuffisance pancréatique exocrine?
Lorsque les symptômes sont évocateurs d’une insuffisance pancréatique exocrine, un médecin peut déterminer le degré de l’insuffisance pancréatique à l’aide d’un test fonctionnel.