Hypothyroïdie

Quel est le rôle de la thyroïde?
La thyroïde se trouve sous le larynx, à la face antérieure de la trachée. Elle est constituée de deux lobes latéraux liés entre eux. La thyroïde a une fonction extrêmement importante. Elle emmagasine l’iode et produit les hormones thyroïdiennes vitales contenant de l’iode.
Quelle fonction exercent les hormones thyroïdiennes dans le corps humain?
Les hormones thyroïdiennes sont vitales car elles commandent de nombreux processus métaboliques et de nombreuses fonctions organiques. Les hormones thyroïdiennes jouent entre autres un rôle essentiel pour la croissance et le développement, le métabolisme osseux et la régulation du métabolisme des nutriments. Elles sont en outre nécessaires au fonctionnement du système nerveux, de la musculature, du système cardiovasculaire et de la peau.
 
Qu’entend-on par hypothyroïdie?
L’hypothyroïdie est une carence en hormones thyroïdiennes T3 (triiodothyronine) et T4 (thyroxine), et décrit également un effet insuffisant des hormones thyroïdiennes au niveau des cellules corporelles.
 
Comment remarque-t-on une hypothyroïdie?
Le manque d’hormones thyroïdiennes et le déclin de nombreux processus métaboliques et fonctions organiques qui en résulte entraînent avec le temps différents symptômes tels que fatigue, baisse de performance, dépression, troubles de la mémoire, œdèmes, constipation et/ou pouls lent.
 
Quelles sont les causes d’une hypothyroïdie?
Dans le cas de l’hypothyroïdie congénitale, rarissime, la thyroïde est absente ou s’est mal développée. Pour l’hypothyroïdie acquise, il y a plusieurs causes possibles: maladies thyroïdiennes, opérations de la thyroïde, carence en sélénium ou en iode, ainsi que diverses autres causes.
 
Qui souffre d’hypothyroïdie?
L’hypothyroïdie est plus répandue qu’on ne le croit. En Suisse, environ 350 000 personnes en souffrent. Les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes. En outre, pour les femmes, la fréquence augmente avec l’âge. A partir de l’âge de 40 ans, 10% des femmes sont concernées par l’hypothyroïdie, et cette proportion s’élève à 14% après 50 ans.
Comment diagnostique-t-on une hypothyroïdie?
La première mesure consiste à déterminer la concentration sanguine de l’hormone TSH (thyréostimuline). La TSH joue un rôle important pour la régulation de la fonction thyroïdienne, et en est un paramètre sensible.
Lorsque la mesure de la TSH confirme une hypothyroïdie, il est nécessaire de déterminer la cause précise à l’aide d’examens supplémentaires.
 
Comment traite-t-on une hypothyroïdie?
En règle générale, la cause de l’hypothyroïdie ne disparaît pas et il est nécessaire d’initier un traitement à base d’hormone thyroïdienne (thyroxine). On commence alors avec une faible dose et on l’augmente progressivement. Le dosage est propre à chaque patient. Les signes d’un traitement optimal sont la disparition des symptômes et une normalisation de la valeur de TSH.